Vous êtes employeurs ?

Connaissiez-vous les réels avantages à la pratique du vélo ?

 

2 fois moins de salarié en manque d’activité physique
60% des structures identifient des bénéfices associés à l’entreprise
-15% d’arrêts maladie pour un salarié cycliste
Les bénéfices aux salariés : + de pouvoir d’achat, + d’activité physique, + de bien-être au travail
1 vecteur d’image positive en externe grâce à un mode de transport alternatif et écologique

 

 


Comment encourager les déplacements domicile-travail à vélo, le service Métrovélo fait le point pour vous.

Voici les aides dont vous pouvez faire bénéficier vos salariés et les aides pour favoriser les mobilités actives dans votre entreprise.

 

Comment encourager les déplacements domicile-travail à vélo, le service Métrovélo fait le point pour vous.

Voici les aides dont vous pouvez faire bénéficier vos salariés.

Et les aides pour favoriser les mobilités actives dans votre entreprise.

 

Les grands changement à venir courant 2019

  • Qu'est-ce que le « forfait mobilité durable »?

    La LOM (loi d’orientation des mobilités) en cours de discussion au Parlement prévoit le remplacement de l’IKV par le forfait mobilité durable.

    Le forfait mobilité durable permet la prise en charge par l'employeur des frais de trajet des salariés qui se rendent au travail en vélo ou par covoiturage. Le point sur ce dispositif qui devrait être voté d’ici fin 2019 pour une mise en œuvre dès 2020.

    Les employeurs pourront contribuer, sur la base du volontariat, au déplacement domicile-travail de leur salariés en covoiturage ou en vélo sur une base forfaitaire pouvant aller jusqu'à 400 € par an en franchise de cotisations sociales.

    Le versement reçu par le salarié pourra être déduit des revenus imposables dans cette même limite.

    Cette prime sera cumulable avec le remboursement de 50 % des transports en commun, mais ce cumul est limité à 400 € par an (possible au-delà, mais soumis à cotisations sociales et soumis à l’impôt sur le revenu).

  • Êtes-vous concerné par la prise en charge des frais de transport de vos salariés ?

    Oui.

    Tous les employeurs, quel que soit l'effectif de l'entreprise, doivent prendre en charge une partie du prix « des titres d'abonnements souscrits par [leurs] salariés pour leurs déplacements entre leur résidence habituelle et leur lieu de travail », s'agissant de moyens de transports publics (transports en commun) ou de « services publics de location de vélos », précise le Code du travail.

  • Comment être soutenu pour la mise en place d'une flotte de vélos ?

    Les entreprises ayant souscrit un engagement de location de vélos d’une durée égale ou supérieure à 5 ans (ou à 3 ans pour les entreprises de moins de 10 salariés) pourront réduire de leur impôt sur les sociétés, dans la limite de 25 %, les frais engagés pour l’achat ou l’entretien de la flotte de vélos ou vélos à assistance électrique pour assurer les trajets domicile-travail de leurs salariés.